Les différentes personnalités de Furby 2012

Furby17

L’un des gros atouts de la nouvelle peluche électronique de Hasbro est sa grande interactivité et son évolution. Normalement, lorsque vous avez fait le tour d’un quelconque jouet électronique, vous vous en lassez très vite. Dans le cas de Furby, l’idée de pouvoir faire grandir et évoluer votre peluche vous pousse vraiment a vous en occuper sérieusement.

 

Une petite intelligence artificielle (“un esprit a soi”):

Tous les Furbys ont le même caractère au début de leur vie, mais ils vont développer par la suite leur propre personnalité, en fonction de la manière dont vous vous en occupez. Les différentes actions (par le son ou le toucher) vont influer sur leur développement. Mais il reste toutefois assez imprévisible et vous ne savez jamais comment il va réagir. Il peut changer de personnalité au fil des jours ou des heures. Comme un petit animal domestique, il semble avoir son propre esprit.

Le processus de changement de personnalité est assez visible : les yeux du Furby se mettent à flasher et clignoter alors qu’il crie « je change ». Le processus est fini lorsqu’il ferme et rouvre ses paupières.

On a recensé à ce jour 5 différentes personnalités. Chaque personnalité est reconnaissable dans la manière dont il se comporte, sa voix, les animations de ses yeux. Cette personnalité résulte aussi de la manière dont vous jouez avec : par exemple, si vous lui faite écouter la même musique régulièrement, la peluche va se mettre à aimer cette musique et danser dessus a chaque fois que vous la repasser.

- Le “gars rude”: il semblerait qu’en le nourrissant trop, il risque de prendre cette personnalité.

- Le « Valley girl » : si vous êtes trop doux ou câlin, la peluche peut se transformer en p’tite fillette pleurnicharde, répétant OMG ou whatever tout le temps

- Le diabolique: en le négligeant ou en le traitant de manière brutale ou en tirant souvent sur sa queue, il peut se transformer en un être avec des yeux enflammés qui devient très rude et désagréable. Par exemple : grogne lorsque vous essayez de le toucher, rote et pete souvent,

- Le fou : le déjanté rigole souvent et délire en disant des mots bizarres

- l’adorable: en le caressant et chatouillant souvent, il devient docile et adorable.

 

Enfin, une dernière petite touche sympa concerne la personnalité du Furby 2012 qui se reflète dans la manière dont il se comporte lorsqu’il s’endort : mettez-le en colère et il va ronfler de manière grincheuse lorsqu’il s’endort !